INVERTONE  RESET:   BIEN-ÊTRE,  SPORT,  ALIMENTATION

NEWSLETTER Merci
Merci pour votre abonnement!

 
 

Au-delà de l’information génétique d’une molécule comme l’ADN par exemple, la technologie Invertone aborde le champ hyper-fréquentiel d'une molécule capable d’émettre et recevoir des informations, sans limite de temps ni d’espace, comme l’avait prédit A. Einstein.  L’algorithme d’Invertone permet d’une part d’accéder à sa masse d’informations et, d’autre part,  de créer des harmoniques sonores capables d’entrer en contact et d’informer la partie non matérielle des molécules, leur véritable source du fonctionnement quantique, donc multi-dimensionnelle.  Nous vous invitons à partager cette nouvelle perspective qui  paraît complexe par son aspect novateur, mais pourtant très scientifique dans ses applications.
Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

SPORT

L’action énergétique produite par les sons personnalisés d’Invertone améliore notablement l’ensemble de vos performances sportives, tant sur le plan psychologique que physiologique.

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

BIEN-ÊTRE

L’action énergétique produite par les sons personnalisés d’Invertone complète l’action psycho-thérapeutique et physio-thérapeutique.



Les praticiens de santé peuvent aussi bénéficier du système logiciel de dépistage des organes à risque en lien avec leurs facteurs psycho-déclencheurs.
 
Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

ALIMENTATION

Disponible le 01.01.2020, l’action énergétique produite par la modulation sono-quantique d’Invertone permet, en moins d'une minute dans un rayon de 30 cm autour de votre votre téléphone mobile:

1. De retrouver les saveurs originales de vos aliments,

2. D'augmenter leur durée de conservation,

3. De désactiver les éléments nocifs qui polluent votre organisme.

Le principe sonore et quantique d'Invertone

Le principe à la fois sonore et quantique d'Invertone a été développé par René Pierre Guéraçague, ingénieur du son français. L'algorithme d'Invertone permet d'atteindre l'espace électromagnétique des molécules, y compris celui de l'ADN humain, et d'optimiser ses fonctions vitales.
Le principe d'Invertone est de capter et échanger les informations entre la matière et l'antimatière des molécules du règne humain, animal, végétal ou minéral, grâce à la médiation de fréquences sonores et de leurs harmoniques, jusque dans le domaine quantique, sans limitation de temps ni de distance.
Plus d'une trentaine d'années d'expérimentations et d'enquêtes épidémiologiques permettent de constater que la partie "électromagnétique" de l'ADN, soit 98% du génome, réagit systématiquement au nommé de l'être humain, de l'animal ou de la plante: "Au commencement était le verbe, et le verbe s'est fait chair". 
Dans les années 1990, les expériences du microbiologiste Piotr Garjajev et du physicien quantique Vladimir Poponin (Académies des sciences de Moscou et de New York) ont permis de découvrir la partie non génétique de la molécule d'ADN appelée « Phantom DNA ». Ce champ vibratoire constitue en réalité un champ d'information hyper-fréquentiel qui intègre et agit directement sur l’ensemble de la molécule d’ADN. Il représente environ 90% de ses fonctionnalités.
Cette découverte confirme les résultats de la ligne de recherche de l'ingénieur français René Pierre Guéraçague, dont les investigations ont permis de créer des applications dans différents domaines afin d’améliorer la qualité des informations nano-scalaires du champ atomique et subatomique des molécules (électrons, protons, neutrons).  Cette avancée technologique optimise la communication entre matière et antimatière, selon le concept d’hyper-communication déjà avancé par A. Einstein dans les années trente.